MIMI PLAYLIST

Egyptian Females

Experimental Music Session [Egypte]

Shorouk El Zomour (laptop), Yara Mekawie (laptop), Jacqueline George (laptop), Asmaa Azzouz (laptop)

Pendant des années, Asmaa Azzouz, Shorouk El Zomor, Jacqueline George et Yara Mekawei ont été – collectivement et individuellement – impliquées dans le monde de l’art sonore et de la musique expérimentale.

Ces six musiciennes sont toutes des descendantes directes de l’artiste sonore et conservateur Ahmed Bassiouni, qui a tragiquement perdu la vie en protestant au Caire lors de la révolution de janvier 2011.

Bassiouni est connu pour être un des pionniers de l’art sonore égyptien, au travers son travail de déconstruction et de reconstruction de la sphère sonique traditionnelle. Grâce à l’utilisation de générateurs de tonalités, de déconstructions tonales et timbrales, de structures de jazz, d’enregistrements de champ et de couches sur couches, ce projet est un véritable témoignage d’expression libre et créative, emblématique du paysage sonore du Caire. Il s’y niche également des traces de mélodies et de rythmes, pour une expérience aussi merveilleusement orchestrée que scandaleuse, dans une manière radicalement « do it yourself ».

 

For years, Asmaa Azzouz, Shorouk El Zomor, Jacqueline George and Yara Mekawei have been involved collectively and individually in the world of sound art and experimental music.
These six musicians are all direct heirs of the sound artist and teacher Ahmed Bassiouni, who tragically lost his life by protesting in Cairo during the January 2011 revolution.
Bassiouni is known for being one of the pioneers of Egyptian sound art, through his work of deconstruction and reconstruction of the traditional sonic sphere.

An experience that is marvellously orchestrated as it is thrilling, in a radically « do it yourself » way.

Dimanche 27 août

19h-02h

CITÉ DES

ARTS DE LA RUE