MIMI PLAYLIST

Vendredi 25 Août

Itoken & Shuta Hasunuma / Tenors of Kalma / Chloé & Vassilena Serafimova

19H – 01H

Cité des Arts de la Rue

Les amuses-papilles

Trois commandes de mini-créations faites à deux remarquables représentants de la scène innovante japonaise, toujours aussi prolifique. Itoken, habitué de MIMI (DVD etc…), s’amuse à la lisière des jeux vidéo, des instruments de musique pour enfants, du dadaïsme décapant. En résidence à la Friche avec son comparse Hasunuma, japonais de New-York, virtuose des musiques électroniques, il nous proposera trois petits suchis musicaux sophistiqués, un vrai apéritif nippo-marseillais, des amuses-papilles comme là-bas…

 

Ferdinand Richard
Directeur du festival

Itoken & Shuta Hasunuma [Japon]

Création MIMI 2017

 

Tous les soirs en ouverture des concerts :

Pour l’ouverture de chaque soirée à la Cité des Arts de la Rue, nous avons commandé à ces deux expérimentateurs japonais de haut vol trois petits sushis musicaux sophistiqués comme autant de pièces uniques qui viendront en écho à la programmation et au lieu.

Nuit anti-décrochage de mâchoire

Deux dérapages plus ou moins contrôlés comme on les aime !!! Jimi et Chloé, dans des genres bien différents, étaient censés aider à tuer le temps de la jeunesse qui baîlle à s’en décrocher la mâchoire. Parfaits dans leur rôle de gentils animateurs, ça glissait comme une cuillerrée de yaourt industriel pré-sucré, on en avait pour des heures à se nettoyer la moustache. Puis les plombs ont pété un à un, et ces forts caractères (qui n’en pouvaient plus de baîller à s’en décrocher la mâchoire) ont décidé de n’en faire qu’à leur tête. IRCAM et percussion contemporaine pour l’une, improvisation composée et rythmique déjantée pour l’autre, on est au coeur du créatif transgressiste, on ne respecte rien, et les labels managers ont des aigreurs d’estomac… Dégustons ce piquant yaourt belladone/harrissa…

 

Ferdinand Richard
Directeur du festival

Tenors of Kalma [Finlande]

Tenors of Kalma combine le jazz avec la pop-music électronique.

Leur musique est sombre et jazzy, tantôt taillée pour la danse, tantôt composée comme une ballade. Parfois même, l’on croirait presque entendre un Sun Ra qui aurait frayé avec Kraftwerk. Une electro-jazz inclassable, sur laquelle souffle une petite brise de liberté !

Leur premier album, « Electric Willow », a été publié sur Enja Records en mars 2015.

Tenors of Kalma est composé de Jimi Tenor, auteur – entre autres – du hit « Take me baby » (1994), Kalle Kalima, ambassadeur de l’avant-garde jazz finnois à Berlin, et Joonas Riipa, sans doute l’un des plus importants batteurs finlandais actuels.

Chloé et Vassilena Serafimova: A tribute to Steve Reich [France, Bulgarie]

Chloé, productrice de musique électronique (Kill The Dj, BPitch Control, Lumière Noire…), et Vassilena Serafimova, percussionniste virtuose du marimba, nous expédient dans une fable hypnotique, constituée de pulsations, d’un jeu sur la tonalité et un travail sur la transformation du son autour de la musique de Steve Reich, pionnier de la musique minimaliste dans les années 70.