MIMI PLAYLIST

Samedi 19 Août

Creestal / Hyperculte / Section Azzura

19H -23H – ACCES LIBRE

On Air Toit-terrasse de la Friche la Belle de Mai

En coproduction avec la Friche la Belle de Mai et les Grandes Tables de la Friche

Nuit sans jeton

Comme chacun sait, la plus belle piste de danse outdoor de Marseille est sur le toit de la Friche, même si on ne peut pas y faire ses courses (faut choisir, ou tu consommes, ou tu danses….). L’équation est donc simple: faire danser le mimiste, dont le popotin n’est pas le même que celui du kakou (voir plus haut), requiert des spécialistes de haut vol, très entraînés, taquinant à la fois la rythmique sous-ventrière, chatouillant sous les bras, et interpellant le QI (on a tous un QI, si, si, je vous assure…), sans oublier de grandes quantités de jaja dans des grands verres (intellos, d’accord, mais quand même…). Le cocktail de ce soir est un dosage savant qui en laissera plus d’un pantois et usé jusqu’aux rotules, la tête pleine d’étoiles nommées Karkan, Brigitte Fontaine, The Carpenters, Tout-Puissant Orchestre Marcel Duchamp, etc…
Pas la peine d’amener vos jetons pour caddy, y’en aura pas…

 

Ferdinand Richard
Directeur du festival

Creestal [marseille]

Autant actif sur la scène locale qu’à l’international, Creestal collabore avec des artistes comme AG (DITC), Amanda Diva, Georgia Anne Muldrow, Blu, Conway, Planet Asia, Roc Marciano… Seul ou en groupe avec Karkan ou CM Jones (formation avec MoShadee, rappeur du New Jersey), il s’est forgé une belle réputation en tant que producteur et DJ.

Creestal est co-fondateur avec MoShadee du label Munchie Records, sur lequel il a sorti cette année deux projets remarqués : « Differences » (Creestal) et « Motions » (CM Jones).


Section Azzura [Marseille]

La Section AzzuɌa explore un mélange des genres entre un early dub expérimental et un old school dancehall parfois psyché. Reprenant (même !) à la sauce « white trash » certains vieux « riddims » jamaïcains…

Le duo est composé de Jul Giaco (CLUB ᗐ METH, Qúetzal Snåkes, Ali Barbare & The Grinds) et Dorian Lahais-Cazalé (The Spitters, Ali Barbare & The Grinds, Mystik Motorcycles).

Hyperculte [Suisse]

Derrière Hyperculte se cachent Simone Aubert (Massicot) et Vincent Bertholet (Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp). Hyperculte touche du bout des poings l’urgence et l’audace de Liquid Liquid, les recherches d’Arthur Russell, la fougue décomplexée de Neu! et de Can, la pop barrée d’Areski. Il y a dans ce groupe quelque chose d’impalpable et d’incantatoire venu des profondeurs du terreau de l’existence, comme une transe boule de feu, à la fois méditative et d’une énergie hors du commun.