MIMI PLAYLIST

Mardi 29 août

No Tongues / Snowdrops

19H – 01H

PIC-Télémaque

36 Montée Antoine Castejon,

13016 Marseille

 

https://www.ensemble-telemaque.com/

 

En partenariat avec Ventilo

Nuit du futur pointu

Grâce au réchauffement climatique et à la très probable montée des eaux, le très joli Pôle Instrumental Contemporain de l’Estaque va se retrouver au sommet d’une île, un peu comme l’Hôpital Caroline (mais en meilleur état), et il nous a donc semblé utile d’anticiper la République des Iles Innovantes en Musiques (on ajoutera Sinsal Audio, dans l’île de San Simon, à Vigo), de manière à éviter toute rupture de charge dans la production musicale après l’engloutissement du Silo, de l’Opera, des Docks, et de la SMAC métropolitaine. Comme on dit dans la grande distribution, « un puissant réseau global est né ». Outre l’alléchante perspective de partager un pointu un jour ou l’autre, le PIC et MIMI se retrouvent très naturellement autour de deux concerts complices. Les Voix du Monde chantent toutes les cultures et toutes les langues, et Christine Ott, la magicienne des Ondes Martenot, longtemps espérée à Mimi, aérienne et onirique, convoquera Debussy, Reich, Keith Jarrett.

Joli voilier, berces moi entre Ratonneau et l’Estaque !!!

 

Ferdinand Richard
Directeur du festival

No Tongues – Les Voies du Monde [France]

Les Voies du Monde ce sont quatre instrumentistes d’aujourd’hui qui s’exilent dans un répertoire vocal ancestral issu du disque « Les voix du monde ». Un chant de funérailles aux consonances de jeu d’enfant, deux femmes Inuits jouant un chant de gorge ponctué de rires, la dernière chamane Selk’nam de la Tierra del Fuego égrainant ses litanies de roche…

Le public assiste à une suite de pièces issues de la sélection des musiciens au sein du disque original. L’écoute des « morceaux-source » est proposée au public de façon variée, parfois avant la version revisitée, parfois pendant, par superposition et augmentation. Des explications sont données au public afin de lui permettre de relier la proposition au contexte des musiques originales, souvent porteur d’imaginaire et de poésie.

Snowdrops [France]

Snowdrops est né de la rencontre entre Christine Ott et Mathieu Gabry. La premières est l’une des grandes spécialistes des Ondes Martenot (Les « Ondes », du nom de leur créateur, sont un clavier expressif et sensoriel inventé au début du XXe siècle, véritable ancêtre des synthétiseurs, qui fascina certains compositeurs tels Arthur Honneger, Olivier Messiaen, ou, de manière plus actuelle, Johnny Greenwood de Radiohead).

Ils dévoilent des compositions portant une dimension cinématographique, toujours dans une invitation au voyage. Un univers métissé entre jazz, néo-classique, post-rock de chambre et musique improvisée, quelque part entre Sigur Rós, Steve Reich, Claude Debussy et Keith Jarrett…

Bienvenue à bord de la fusée Snowdrops !